keyboard_arrow_up
Brève
Publié le : 04/08/2021

Le karaté à Tokyo, c’est demain !

Nous y voilà. Après tant d’épreuves, de joies et de déceptions, le karaté est à pied d’œuvre, au mythique Budokan de Tokyo pour son aventure olympique, quelques jours après l’épreuve de judo où l’équipe de France a brillé. On peut y voir un signe !

Rappelons ce qu’il faut savoir. Nous avons trois qualifiés : Alexandra Feracci en kata féminin et les combattants Steven Da Costa (-67kg) et Leïla Heurtault (-61kg). Le tournoi olympique de karaté a lieu du jeudi 5 août au samedi 7 août, et il faudra se lever tôt puisque l’horaire du début de la compétition est fixé à dix heures du matin à Tokyo, soit trois heures en France. La seconde phase de la compétition, et notamment les demi-finales et finales commencent à dix-sept heures à Tokyo, soit dix heures en France. Retrouvez toutes les informations nécessaires dans cet article.

Alexandra et Steven pour débuter...

C’est notre technicienne Alexandra Feracci qui aura l’honneur de débuter ce jeudi, dès trois heures du matin heure française. Elle aura neuf adversaires dont les plus redoutables seront la championne du monde et d’Europe en titre, l’Espagnole Sandra Sanchez Jaime et la représentante japonaise Kiyou Shimizu, double championne du monde en 2014 et 2016, finaliste en 2018. Premier objectif : se classer dans les trois premières de sa poule pour participer ensuite à la poule de classement (qui débute à 4h25, heure française).

Steven Da Costa entre aussi en lice ce jeudi. La catégorie des -67kg homme commence à 5h05, heure française. Comme pour chaque catégorie, il y a dix élus, auxquels s’ajoute cette fois un onzième participant, sous la bannière de la « team olympic refugee », l’ancien représentant iranien Hamoon Derafshipour. Une bonne nouvelle pour lui, mais par forcément pour ses futurs adversaires car il était parvenu à monter sur le podium mondial en 2018 ! Un podium mondial où l’on retrouvait sur la plus haute marche, faut-il le rappeler, le Français Steven Da Costa, qui sera l’un des favoris pour ce titre olympique, mais qui ne sera pas seul, les combattants autour de lui représentant les meilleurs de la catégorie des -67kg, mais aussi de celle des -60kg, qui peuvent créer la surprise. Ce sera notamment le cas du représentant japonais Naoto Sago, vice champion du monde 2018 en -60kg. Le Français devra se méfier de tous, notamment du jeune Turc Eray Samdan, champion d’Europe 2021, vainqueur des tournois de Paris et d’Istanbul cette année, ou encore du champion du monde 2018 en -60kg, l’Italien Angelo Crescenzo. Comme en kata, il faudra d’abord sortir premier ou second d’une poule de cinq pour pouvoir faire les demi-finales (à 13h05, heure française) contre le premier ou le second de l’autre poule avant une éventuelle finale à 13h40.

... et Leïla pour conclure !

La catégorie des -61kg féminine avec Leïla Heurtault se déroulera le vendredi 6 août. Un peu de répit pour le spectateur français : les éliminatoires des -61kg commencent à 5h28, après ceux du kata masculin. Si Leïla Heurtault parvient à sortir de poule, on la retrouverait alors en demi-finale à 13h05, avant une éventuelle finale à 13h40. La Française s’est hissée cette année à la médaille de bronze européenne à Porec en Croatie, mais elle aura fort à faire avec la Serbe championne du monde et championne d’Europe Jovana Prekovic, victorieuse à Lisbonne et Istanbul, mais aussi avec l’Égyptienne Giana Lofty, championne du monde en 2016 et encore sur le podium en 2018, ou encore la Chinoise Xiaoyan Yin, triple championne d’Asie et vice championne du monde 2018.

On retrouve par ailleurs ce jeudi la catégorie des -55kg à partir de dix heures du matin, heure française. Le kata masculin et les combats masculins -75kg vendredi. Enfin les catégories +61kg féminines et +75kg masculins auront lieu samedi.

Crédit photo : CNOSF/KMSP

Le tirage au sort des Français

La poule d'Alexandra Feracci

  • ANACAN Andrea (NZL)
  • BOZAN Dilara (TUR)
  • FERACCI Alexandra (FRA)
  • BOTTARO Viviana (ITA)
  • SHIMIZU Kiyou (JAP)

 

La poule de Steven Da Costa

  • DA COSTA Steven (FRA)
  • CRESCENZO Angelo (ITA)
  • MADERA DELGADO Andres Eduardo (VEN)
  • ALMASATFA Abdel Rahman (JOR)
  • KALNINS Kalvis (LET)
  • DERAFSHIPOUR Hamoon (EOR)

La poule de Leïla Heurtault

  • YIN Xiaoyan (CHI)
  • COBAN Merve (TUR)
  • SOMEYA Mayumi (JAP)
  • GARCES SEQUERA Claudymar (VEN)
  • HEURTAULT Leïla (FRA)